Ma petite histoire de la remise en forme!

Le constat initial

En mai 2014, à 57 ans, je quittais le monde du travail comme je l’ai toujours connu afin de me préparer à vivre une retraite comme je le rêvais! En novembre 2014, par pur réflexe, je me suis rendu dans un tout inclus à Cuba afin de me « gâter ».  

Mon poids:  juste au dessus de 200 lbs (203 pour être exact). Mon taux de gras? Difficile à dire, mais je peux facilement l’imaginer au dessus de 25%.

Mon indice de vitalité:    4 sur 10

À la quête de mon poids santé

Commence ma quête d’un poids santé et d’une meilleure physiologie corporelle dans son ensemble. Pour y arriver, j’ai choisi l’aérobie, la musculation et le travail de la flexibilité, sans oublier le plus important: l’alimentation.

La ligne directrice du projet: la patience ! Comme un spécialiste m’a dit : tu as eu besoin de beaucoup de temps à perdre la forme physique, cela te demanderas beaucoup de temps et d’efforts pour la reprendre. Très juste, je dois l’avouer…

Phase 1 (début 2015)  

J’ai demandé l’aide d’une entraîneure au Gym, Julia, qui m’a accompagné afin de rebâtir certains groupes de muscles qui avaient été négligés (pour les mauvaises raisons bien entendu!) Merci Julia Mcnally! Aussi j’ai commencé à faire du Yoga. Merci à Jessie Marie Sarafian pour cette formation qui dura près de 8 mois, en plus du gym de 2 à 3 fois semaine.  

J’ai réduis mon poids à environ 187 lbs.

Phase 2 (2016)

J’ai joint le club de triathlon Orange sur la Rive sud. J’y ai été référé par un spécialiste en Vo2 Max.  J’ai pu connaître mon rythme cardiaque maximale, ainsi que mon taux de gras (23.2%). J’avais un IMC de 27 et un poids de 187 Lbs.

Mon cardio s’est développé graduellement avec la course, la natation et le vélo.  Merci à Pierre Svartman et Lyne Mathieu du club Orange, ainsi que tout les membres du club de 2016 à 2018 pour l’inspiration à développer l’endurance.

Et un indice de vitalité:   7 sur 10.

Passe 3 (2018)

Je me suis inspiré d’une amie pour diminuer davantage mon taux de gras et augmenter ma force musculaire d’environ 35 à 40%.  Merci, Catherine Damha pour les conseils et l’inspiration. Un grand merci également à Énergie Cardio de Verdun, en particulier Mélodie Vandette-Pothier, pour l’encouragement et les conseils.

Résultat:  Mon taux de gras est de 18% et mon poids est de 178lbs.  Mon IMC est bien en deçà de 25 et ce, à 61 ans!

Et surtout mon indice de vitalité:  9 sur 10

(PS: Bien que l’indice de vitalité est subjectif.  C’est LA mesure à considérer quotidiennement dans nos projets!)

Aujourd’hui, fin 2018, j’en suis à établir le maintien de mon poids et de réduire légèrement la fréquence et l’intensité de mes entrainements au gym. Je m’adonne à plus de Yoga et de marche, question d’être frais et dispo pour mon aventure en Amérique du sud de 15 semaines !

PS:  Je félicite Roger Poulin, pour sa patience, son courage et sa ténacité. Beau travail. (Quoi, il faut bien s’encourager non?!) Plus on avance dans notre temps de vie, plus le corps prend du temps à se reconstruire. C’est un projet qui s’est échelonné sur 4 ans. Il faut le faire graduellement: «ordre de mon médecin dès le jour un » !

Et surtout, laissez-vous inspirer par les gens autours de vous….

Cet article a 2 commentaires

  1. Merci Roger de nous partager ton expérience. C’est inspirant!

  2. Living your best life my friend! So honoured to be a part of your health and fitness journey🙏 You are exuding 10/10 vitality in my opinion!! 🙂

Laisser un commentaire

Fermer le menu